Arbrealettres

Poésie

Il est une présence que j’oublie parfois (anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2018


be.1212922983

Amour lumière, désamour solitude.
J’oscille de l’un vers l’autre tel
le balancier d’une horloge, sans
pouvoir m’arrêter, sinon de vivre.
Lorsque je vois le vide, je suis le vide,
la solitude, j’ai mal et j’ai peur.
Lorsque je me sens bien, je suis la joie
et la présence. J’ai une autre vision du monde.
La solitude triste,
c’est lorsque mon regard
ne voit que le vide.
La solitude sereine,
c’est lorsque je me rappelle
qu’au-delà des apparences
il est une présence
que j’oublie parfois.

(anonyme)

2 Réponses to “Il est une présence que j’oublie parfois (anonyme)”

  1. miroirparici said

    Pas mal du tout ce poème. Je me suis déjà faite la même réflexion, cependant je ne dirais pas qu’il est une présence, plutôt l’absence de l’égo.

  2. Anael said

    La Présence divine, quand les ombres de l’ego se retirent…
    L’Amour est Lumière, comment être toujours sa Source ? Comment garder sa flamme ?..
    Cet oubli est le jeu de la personnalité qui cherche le centre, faire entrer dans son monde.
    Superbe l’image ! Le voile qui se lève en découvrant la beauté céleste..

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :