Arbrealettres

Poésie

Je me baigne dans l’obscurité (Pierre Louÿs)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2018




    
Je me baigne dans l’obscurité.
Je me peigne au grand soleil.

Quand je sors au clair de lune,
ma mère me lace serré.

J’ai trois soeurs aînées, plus heureuses que moi.
Au clair de lune j’ai vu la première,
et sa robe était dénouée.

Au grand soleil j’ai revu la seconde
et elle se laissait baiser sur la bouche.
Dans l’obscurité j’ai vu la troisième

Il n’y a pas de nuit assez noire,
où l’oeil d’une vierge ne devine l’amour.

(Pierre Louÿs)

 

Recueil: Les chansons de Bilitis
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :