Arbrealettres

Poésie

Archive for 19 juillet 2018

Je me souviens d’un lac heureux (Ernest Delève)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



 

Emil Nolde  -Red_Clouds

Notion me reste du beau temps
Je me souviens d’un lac heureux
Toujours éveillé dans mes rêves
Ses reflets vus sur ton visage
Venaient m’illuminer la nuit
Lac absorbant le pur soleil
Comme les fruits comme ta chair
Immense tache de saveur

Goutte de parfum sur le monde
Nous l’avons respirée ensemble
Et toi tu étais comme lui
Et la lumière pour me plaire
Ne me trouvait que dans tes yeux
Ton bonheur était ma beauté
Ton parfum était ma santé
Et maintenant que reste-t-il

O lac gelé ô belle tranche
Cristallisant mes souvenirs
Je n’ai qu’une faible défense
Comme pour toi tout m’est trop lourd
La mince apparence se brise
Et se noie ainsi chaque jour
Une pauvre raison de vivre
Qui ne veut vivre sans amour

(Ernest Delève)

Illustration: Emil Nolde

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au lac tes yeux très profond (Guillaume Apollinaire)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



 

Au lac tes yeux très profond
Mon pauvre coeur se noie et fond
Là le défont
Dans l’eau d’amour et de folie
Souvenir et Mélancolie

(Guillaume Apollinaire)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Tout près du lac (Théophile Gautier)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



Tout près du lac

Tout près du lac filtre une source,
Entre deux pierres, dans un coin;
Allègrement l’eau prend sa course
Comme pour s’en aller bien loin.

Elle murmure: Oh!quelle joie!
Sous la terre il faisait si noir!
maintenant ma rive verdoie,
Le ciel se mire à mon miroir.

Les myosotis aux fleurs bleues
me disent: Ne m’oubliez pas!
Les libellules de leurs queues
m’égratignent dans leurs ébats;

A ma coupe l’oiseau s’abreuve;
Qui sait? – Après quelques détours
Peut-être deviendrai-je un fleuve
Baignant vallons, rochers et tours.

Je broderai de mon écume
Ponts de pierre, quais de granit,
Emportant le steamer qui fume à l’océan où tout finit.

(Théophile Gautier)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le lac (Jeong Ji-Yong)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



Le lac

mon visage entier,
au creux de mes mains,
je le puis cacher.

mon coeur languissant de toi
est aussi vaste qu’un lac :
je ne puis que fermer les yeux.

(Jeong Ji-Yong)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE LAC (Emile Nelligan)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



LE LAC

Remémore, mon coeur, devant l’onde qui fuit
De ce lac solennel, sous l’or de la vesprée,
Ce couple malheureux dont la barque éplorée
Y vint sombrer avec leur amour, une nuit.

Comme tout alentour se tourmente et sanglote !
Le vent verse les pleurs des astres aux roseaux,
Le lys s’y mire ainsi que l’azur plein d’oiseaux,
Comme pour y chercher une image qui flotte.

Mais rien n’en a surgi depuis le soir fatal
Où les amants sont morts enlaçant leurs deux vies,
Et les eaux en silence aux grêves d’or suivies
Disent qu’ils dorment bien sous leur calme cristal.

Ainsi la vie humaine est un grand lac qui dort
Plein sous le masque froid des ondes déployées,
De blonds rêves déçus, d’illusions noyées,
Où l’Espoir vainement mire ses astres d’or.

(Emile Nelligan)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le lac craque (Christian Dotremont)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



Le printemps traverse le lac

se couche s’endort et ronfle

alors le lac craque

(Christian Dotremont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

LE LAC (Gyula Illyès)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



 

Clara Lieu jkurl [1280x768]

LE LAC

I
Depuis hier, le lac hurle et gémit :
Jusqu’au printemps, il criera sans répit,
car il proteste et ne peut accepter
dans son chagrin, que soit fini l’été.

II
Il se tourne et pleure ainsi qu’un nourrisson,
qu’un amant déçu qu’Amour blesse et morfond.
Ne te résigne pas au mal sans combat
crient sa bouche et son coeur sauvage qui bat.

III
Etendu près de lui, je l’entends qui réclame ;
il se plaint et gémit comme fait une femme,
et je pourrais, les yeux ouverts jusqu’à l’aurore,
réfléchir à ma vie et l’écouter encore.

(Gyula Illyès)

Illustration: Clara Lieu

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’est mon lac intérieur (Kaneko Tôta)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



 

Gao Xingjian h2

C’est mon lac intérieur –
dans l’ombre rôde
un tigre noir

(Kaneko Tôta)

Illustration: Gao Xingjian

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Près du lac (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Près du lac, un cirque :
Un éléphant qui trompette,
Vagues sur l’eau bleue.

***

A lakeshore circus:
An elephant trumpeting
Waves on blue water.

(Richard Wright)

Illustration: ArbreaPhotos
 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un lac (Laurent Albarracin)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2018



 

Un lac est un silence rayé.
Un ange qui passe en boucle.

(Laurent Albarracin)

Illustration

 

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :