Arbrealettres

Poésie

Comme une goutte d’eau demeurée sur une feuille de lotus (Anonyme VIIIème siècle)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2018



 

Comme une goutte d’eau demeurée
Sur une feuille de lotus
De l’étang de Tsurugi
(Évocateur d’un sabre),
Je ne sais où aller.
A l’heure que j’avais fixée
Je voulais vous rencontrer
Quoique ma mère m’eût dit :
« Ne couche pas avec cet homme
Que tu as déjà rencontré! ! »
Le coeur pur et clair
Comme le fond de l’étang
De Kiyosumii
Jusqu’à ce queje vous rencontre
je ne vous oublierai.

(Anonyme VIIIème siècle)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :