Arbrealettres

Poésie

Tu écris toujours (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2018



Illustration: Remedios Varo Uranga
    
Tu écris toujours
avec le corps d’un autre
Le tien te sert tout au plus
pour la déambulation
le jeu forcé des apparences
les coups et blessures
le plaisir incident

(Abdellatif Laâbi)

 

Recueil: Tribulations d’un rêveur attitré
Traduction:
Editions: La Différence

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :