Arbrealettres

Poésie

Le temps pris dans un filet (Dahlia Ravikovitch)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2018



Le temps pris dans un filet
Et j’étais de nouveau une de ces petites filles
Qui ont les ongles noirs à force de travailler
Et de construire des tunnels dans le sable.
Là où mes yeux se posaient, je trouvais des bandes pourpres.
De nombreux yeux brillaient comme des perles d’argent.
J’étais à nouveau une de ces petites filles
Qui voyagent en une seule nuit tout autour du monde
Jusqu’en Chine
Jusqu’à Madagascar
Et comme celles qui cassent assiettes et tasses
Par trop d’amour,
Par trop d’amour,
Par trop d’amour.

(Dahlia Ravikovitch)


Illustration: Pierre-Auguste Renoir

2 Réponses to “Le temps pris dans un filet (Dahlia Ravikovitch)”

  1. tres frais ce poeme – j’ai aimé – si souvent je me sens une petite fille que je me demande si je ne suis pas debile sur les bords..

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :