Arbrealettres

Poésie

Suspension (Bernard Pozier)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2018



Suspension

La parole mène à la main
premier chemin du corps
qui bien vite
ramène tout aux lèvres

Pour une vie pour une nuit
dans la zone grise du non-dit
dans les énigmes des couples
une histoire sans mot
se vit en secret
et retourne au silence
comme la vie de tant de gens

En guise de revanche
inventer un lieu
sans distance
sans espace
et sans temps
dans l’épaisseur des mots
et celle des secrets

(Bernard Pozier)


Illustration: Will Cotton

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :