Arbrealettres

Poésie

Il y a des jardins qui n’ont plus de pays (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2018



 

lune

Il y a des jardins qui n’ont plus de pays
Et qui sont seuls avec l’eau.
Des colombes les traversent, bleues st sans nids.

Mais la lune est un cristal de bonheur
Et l’enfant se souvient d’un grand désordre clair.

(Georges Schehadé)

découvert chez Instant Calligraphie ici

Illustration: Josie MB Lefevre

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :