Arbrealettres

Poésie

VISAGE (Charles le Quintrec)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2018



 

Todd Williams (31)

VISAGE

Visage de velours, dans mes paumes je vois
Sur un fond de beffrois une femme aux chandelles

Je ne sais rien du fleuve où son âme se noie
J’ôte ses vêtements et vous dis que je l’aime

Ses longues jambes rient à l’avance des draps
Sous ma bouche son ventre est celui d’une reine

Ses seins offerts et fous, sa bouche qui m’appelle
Elle dit que je suis son seigneur qui sommeille

Ah son corps ! Ah son cri! Éteignez les chandelles
Je suis ivre de son bonheur — N’éteignez pas !

(Charles le Quintrec)

Illustration: Todd Williams

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :