Arbrealettres

Poésie

La danseuse n’est pas une femme qui danse (Stéphane Mallarmé)

Posted by arbrealettres sur 31 juillet 2018



 

La danseuse n’est pas une femme qui danse,
pour ces motifs juxtaposés qu’elle n’est pas une femme,
mais une métaphore résumant un des aspects élémentaires de notre forme, glaive, coupe, fleur, etc…
et qu’elle ne danse pas, suggérant, par le prodige de raccourcis ou d’élans,
avec une écriture corporelle ce qu’il faudrait des paragraphes en prose dialoguée autant que descriptive,
pour exprimer, dans la rédaction : poème dégagé de tout appareil du scribe.

(Stéphane Mallarmé)

Illustration: Isadora Duncan

Une Réponse vers “La danseuse n’est pas une femme qui danse (Stéphane Mallarmé)”

  1. Roi d’antipourpre
    —————————

    J’allais en promenade avec une danseuse,
    Je n’avais point de quoi lui offrir des joyaux ;
    Elle, qui n’avait soif que de mes mots loyaux,
    Me répondait de même, en phrases savoureuses.

    Était-ce une égérie, était-ce une amoureuse,
    Éros nous avait-il brûlés de son flambeau ?
    De ces amours d’antan me restent des lambeaux,
    Puis une mince plaie, qui n’est pas douloureuse.

    J’aime ce souvenir et ce que j’ai vécu ;
    Le temps éparpillé ne se retrouve plus,
    Bien vainement sera ma mémoire fidèle.

    Elle qui fut si sage, et qui fut jeune et belle,
    Comment aurais-je pu ne pas en être ému ?
    Tu restes dans mon coeur, ma danseuse-hirondelle.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :