Arbrealettres

Poésie

Absence (Roger Giroux)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2018



J’étais l’objet d’une question qui ne m’appartenait.
Elle était là, ne se posait,
m’appelait par mon nom, doucement,
pour ne pas m’apeurer.
Mais le bruit de sa voix,
je n’avais rien pour en garder la trace.
Aussi je la nommais absence,
et j’imaginais que ma bouche (ou mes mains) allait saigner.
Mes mains demeuraient nettes.
Ma bouche était un caillou rond sur une dune de sable fin:
pas un vent,

mais l’odeur de la mer qui se mêlait aux pins.

(Roger Giroux)


Illustration: Odilon Redon

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :