Arbrealettres

Poésie

La verdeur de la mort (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2018


allongé-dans-l-herbe

Le mourir: dernière émotion que la mort
transmue instantanément en intensité
infinie du silence

L’attente ou l’approche de la mort
réveille en nous l’immémoriable mémoire
du silence

Faut-il dire que mourir signifie reverdir
Que dire de la verdeur de la mort
Inimaginable ignorance du silence du coeur

(Michel Camus)

6 Réponses vers “La verdeur de la mort (Michel Camus)”

  1. Lara said

    Comment savoir ce qu’est le mourir ?

    • arbrealettres said

      … En mourant! Lol;-)
      Mais … est-ce que l’observateur survit à « l’expérience »??

      Le lun. 30 mai 2011 03:19 CEST,

  2. bonjour.Comment le savoir?quelques uns se voient mourir et c’est la peur qui est en eux..d’autres voient des êtres déjà partis qu’ils ont aimés…et encore ceux qui ne se réveillent pas endormis le soir du sommeil éternel..j’aime bien ce que vous écrivez:)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :