Arbrealettres

Poésie

Casqués du heaume (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 21 août 2018



 

AFC215860

Casqués du heaume

Casqués du heaume et cuirassés,
S’en sont partis les gens de guerre.
Les chemins creux sont défoncés
Où nous cachions nos amours printanières.

Car l’homme doit aimer son frère
Comme l’oisel aime l’oisel
Et partir avec lui la terre
Comme ils se partissent le ciel.

Casqués du heaume et cuirassés
S’en sont partis les gens de guerre.
Les chemins creux sont défoncés
Où nous cachions nos amours printanières.

Mais peu s’en soucie la nature,
Les fleurettes poussent aux prés,
L’oisel jargonne en la ramure,
Le cerf en rut court les forêts.

Et nous aussi devons aimer,
Viens-t-en ès champs et feuillage
Nous livrant aux jeux printaniers,
Oublier la guerre sauvage.

Casqués du heaume et cuirassés,
S’en sont partis les gens de guerre.
Les chemins creux sont défoncés
Où nous cachions nos amours printanières.

(Robert Desnos)

Illustration: Hans Thoma

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :