Arbrealettres

Poésie

Oeil et oreille (Goethe)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


Ce qui se présente à nos yeux
Nous croyons le voir sûrement;
En ce qui vient à notre oreille
Nous n’avons point pareille foi.
C’est pourquoi tes chères paroles
Me furent souvent bienveillantes;
Mais un regard qui touche juste
Ne laisse point de place au leurre.

***

Aug Um Ohr

Was dem Auge dar sich stellet,
Sicher glauben wirs zu schaun;
Was dem Ohr sich zugesellet,
Gibt uns nicht ein gleich Vertraun.
Darum deine lieben Worte
Haben oft mir wohlgetan;
Doch ein Blick am rechten Orte,
Übrig lävt er keinen Wahn.

(Goethe)


Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :