Arbrealettres

Poésie

Archive for 23 août 2018

Je marque des points (Balbino)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


 


 

De-Rouille-et-dOs-14042

Je marque des points

Je marque des points
pour le camp des vaincus
ceux qui ont toujours tort
de n’être qu’eux-mêmes
ceux qui rêvent de gloire
dans un hall.
Une bière forte
huit degrés six
sur l’échelle de l’hiver.

(Balbino)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La gentiane (Francis Jammes)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018



Je t’aime et je ne sais pas ce que je voudrais,
Je voudrais me coucher et je m’endormirais…
La gentiane est bleue et noire à la forêt.

(Francis Jammes)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

DEUX (Efraín Huerta)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


 


Henri de Toulouse-Lautrec 82

 

DEUX

Boire
Dignement
Accompagné
Me
Plaît

C’est-à-dire
Seul
Avec
Mon âme

(Efraín Huerta)

Illustration: Henri de Toulouse-Lautrec

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

LES CRAPAUDS (José Juan Tablada)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


 


 

LES CRAPAUDS

Morceaux d’argile,
dans le sentier à l’ombre,
les crapauds sautent.

(José Juan Tablada)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

L’ARAIGNÉE (José Juan Tablada)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


 


 

lune toile d'araignée _z

L’ARAIGNÉE

En se promenant sur sa toile
cette lune lumineuse
garde éveillée l’araignée.

(José Juan Tablada)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LA TORTUE (José Juan Tablada)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018



 

LA TORTUE

Même si elle ne déménage jamais,
cahin caha, comme le camion du déménageur,
la tortue suit le sentier.

(José Juan Tablada)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Pension (Balbino)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


 


 

Bougie à L'Eglise

Pension

Une pension au bord des ramblas,
un mur de plus pour t’appuyer.
Ta jeunesse a fui les rues
les artères
catalanes.

Un cierge dans l’entrée
pour la vierge des cyclopes.
Vieille
étrange bâtisse
tu n’as vu que d’un oeil
l’insurrection
la phalange et…
les drapeaux noirs.

On entre dans les chambres par la rue
à travers un rideau
qui devine…
Le miroir contre le mur est indemne
c’est le sol qui croule
sous le poids des prunelles
pressées
d’être ailleurs.

(Balbino)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TURQUOISE (Jacques Lacarrière)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018



TURQUOISE

Entre mer, entre ciel, le bleu de ton destin.
Opaque toutefois, veiné de gravité, ancré
d’azur éteint. Comme si la lumière avait chu.
En toi, son deuil céruléen.

(Jacques Lacarrière)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

La Tête inclinée (Balbino)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018


 


 

Rodin

La Tête inclinée

La tête inclinée
comme un christ en marbre.
Innocent
résigné
tu n’as pas racheté mon péché
il est trop lourd
je le garde…

(Balbino)

Illustration: Rodin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À MOTS NUS (Daniel Maximin)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2018



 

À MOTS NUS

Femme-île
sur ta plage blanche
de phrases déboutonnées
de rives et de rêves
et de coeurs arpentés
en dérade croisée

laisse tes yeux sourire au mirage
sois oasis pour accueillir ta soif

puise et offre au rivage
la carte à dévoiler du sable
tes plaines et tes pages
tes seins et tes déliés
donnant à lire
ton corps à coeur
sillage tissé
à mots pieds nus.

(Daniel Maximin)

Illustration: William Bouguereau

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :