Arbrealettres

Poésie

Le singe (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2018


singes

Le singe descend de l’homme.
C’est un homme sans cravate,
sans chaussures, sans varices,
sans polices, sans malice,
sorte d’homme à quatre pattes
qui n’a pas mangé la pomme.

(Claude Roy)

3 Réponses vers “Le singe (Claude Roy)”

  1. elba2 said

    Bien !

  2. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :