Arbrealettres

Poésie

AIR D’AUTOMNE (Srecko Kosovel)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2018



 

Alexey Steele _1280 [1280x768]

AIR D’AUTOMNE

L’air est vif, translucide,
Epandu dans la cité;
De l’étang l’éclat argenté
Est muet, froid, paisible.

Nulle brise ne se lève
Pour briser l’argent qui luit
Sur ces eaux, pour éveiller
L’arbre.

Comme si l’étang dormait,
Comme si le fond était mort,
Comme si prêtait l’oreille
Près de l’étang l’arbre noir.

(Srecko Kosovel)

Illustration: Alexey Steele

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :