Arbrealettres

Poésie

Perpetuum mobile (William Carlos Williams)

Posted by arbrealettres sur 1 septembre 2018



 

Andrey Remnev  (30) [1280x768]

Perpetuum mobile

Pour toutes les jeunes filles
de tous les âges
qui parcourent

les rues de cette ville
en silence ou en caquetant
posant

un pied
devant l’autre
un deux

un deux elles
s’arrêtent parfois devant
une vitrine et

reforment la ligne
depuis ici
jusqu’en Chine partout

de long en
large et de long en large
et de long en large

***

Perpetuum mobile
To alf the girls
of all ages
who walk up and down on

the streets of this town
silent or gabbing
putting

their feet down
one before the other
one two

one two they
pause sometimes before
a store window and

reform the fine
from here
to China everywhere

back and
forth and back and forth
and back and forth

(William Carlos Williams)

Illustration: Andrey Remnev

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :