Arbrealettres

Poésie

Ah! laisse-moi un souterrain, un labyrinthe (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 4 septembre 2018



Ah! laisse-moi un souterrain, un labyrinthe
où accourir après, lorsque n’ayant plus d’yeux
ni de toucher, je voudrai, dans le vide,
redevenir ou pierre muette
ou main de l’ombre.

Je sais, tu ne peux toi, ni personne, ni rien,
m’accorder ce lieu, ce chemin,
mais que ferai-je alors de mes pauvres passions
si elles n’ont servi à la surface
de la vie évidente
et si je ne cherche pas à survivre
mais bien à surmourir, à m’intégrer
à une saison métallique et endormie,
aux origines ardentes?

(Pablo Neruda)


Illustration: Salvador Dali

Une Réponse to “Ah! laisse-moi un souterrain, un labyrinthe (Pablo Neruda)”

  1. […] via Ah! laisse-moi un souterrain, un labyrinthe (Pablo Neruda) — Arbrealettres […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :