Arbrealettres

Poésie

LE MASQUE DU MECHANT (Bertolt Brecht)

Posted by arbrealettres sur 5 septembre 2018



LE MASQUE DU MECHANT

Au mur de mon bureau,un masque japonais
Sculpté sur bois et laqué d’or : effigie d’un méchant démon.
Je regarde plein de pitié
Les veines gonflées de son front : elles révèlent
Combien c’est dur d’être méchant.

(Bertolt Brecht)

Illustration

 

4 Réponses to “LE MASQUE DU MECHANT (Bertolt Brecht)”

  1. Lara said

    ah ah !!!!

  2. arbrealettres said

    plus de fatigue aussi au niveau des muscles!!

  3. Ça c’est bien fait pour lui ! 😉 Et en plus ça donne des rides 😉

    C’est trop fatiguant d’être méchant, haineux ou coléreux. Ça puise énormément d’énergie et moi je suis un peu flemmarde.
    Voilà la raison pour laquelle je préfère être gentille.

    En plus « Les dieux que nous adorons (haine, peur, jalousie ou Amour, compassion) gravent leur nom sur notre visage à la longue et tôt ou tard notre visage nous trahit.
    On ne peut cacher très longtemps les sentiments profonds qu’on a hébergé pendant de longues années.

    Moralité du poème « on ne peut être méchant et paresseux à la fois » 😉 Vive la paresse 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :