Arbrealettres

Poésie

L’ENTRÉE DU PORT (Axel Toursky)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2018



 

Dorina Costras ethereal-thoughts-from-whispers-series

L’ENTRÉE DU PORT

Le brouillard
gâche son plâtre.
Une ville
se construit.

Des images
libérées
se redressent
dans tes yeux.

Sur une ombre
de ta joue
le sommeil
jette l’ancre.

Tu t’endors
délestée
des raisons
et des gestes.

Une vague
te commence,
une vague
te finit.

(Axel Toursky)

Illustration: Dorina Costras

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :