Arbrealettres

Poésie

Archive for 24 septembre 2018

Tout ce qui grandit (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018




    
tout ce qui grandit
grandit sans savoir
quel est son pourquoi

de ce mouvement
on fait un destin
et tant pis pour moi

ou tant pis pour toi
toute chose en nous
est de n’être plus

parfois le ciel même
rentre se étoiles
et nous notre amour

c’est que la lumière
a mangé le noir
ou bien c’est l’inverse

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelqu’un entre dans son corps (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018




    
quelqu’un entre dans son corps
où sont dedans et dehors
il prend un couteau sans lame
pour tenter de trouver l’âme

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelqu’un ouvre un dictionnaire (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



 


    
quelqu’un ouvre un dictionnaire
il voudrait savoir pourquoi
tout est là sans être là
le verbe s’est-il fait chair

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelqu’un se perd dans le ciel (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



Illustration: Philip Mckay
    
quelqu’un se perd dans le ciel
il n’a plus ni haut ni bas
et le vertige est en lui
ce qui reste de l’esprit

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelqu’un regarde la terre (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



Illustration: Philip McKay
    
quelqu’un regarde la terre
il veut la réalité
ses mains cherchent la présence
ses pieds n’y comprennent rien

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelqu’un s’en va vers l’orage (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



Illustration: Philip Mckay

    

quelqu’un s’en va vers l’orage
sa tête a faim de la foudre
ses yeux mangent les nuages
il veut boire la lumière

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parfois (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018




    
parfois

paroles sont
larmes
de silence

parfois

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le présent (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



    

le présent traverse le corps

la nuque regarde le passé
toi
au croisement

tu es l’instant propice

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Celui qui dit moi (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018




    
celui qui dit moi
a fendu la pierre

un visage en trop

et c’était la vue
qui brouillait la vue

un caillou dans l’eau
du cours de la langue

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Celui qui va vite (Bernard Noël)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2018



Illustration: Nathan Oliveira
    
celui qui va vite
sa bouche l’attend

le rire est dedans

mais comment franchir
ce qu’on porte en soi

et qui court devant
l’idée qu’on s’en fait

(Bernard Noël)

 

Recueil: Un livre de fables
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :