Arbrealettres

Poésie

Les corps de la nuit (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 26 septembre 2018


2894838533_7c1155354e

Pour rejoindre le pavot des paupières innocentes
Les corps de la nuit deviennent la mer

(Georges Schehadé)

2 Réponses to “Les corps de la nuit (Georges Schehadé)”

  1. Lara said

    Enfin des mots magiques ! ………

    • arbrealettres said

      pas toujours facile de trouver la quintessence mais sinon on se lasserait?!

      🙂

      ________________________________

Répondre à Lara Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :