Arbrealettres

Poésie

Je n’existe pas (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



Je commence à me connaître.
Je n’existe pas.

Je suis l’intervalle entre ce que je voudrais être et ce que de moi ont fait les autres,
Ou la moitié de cet intervalle, car il y a la vie aussi…

C’est cela que je suis, enfin…

Eteins la lumière, ferme la porte,
et fais cesser ces bruits de savates dans le couloir.
Que je reste seul dans la chambre
avec un grand apaisement intérieur.

C’est un monde de pacotille.

(Fernando Pessoa)


Illustration: Gilbert Garcin

2 Réponses to “Je n’existe pas (Fernando Pessoa)”

  1. Lara said

    oh je le connais bien celui-ci ..
    Magnifiquement dit et si juste !

    Je suis l’intervalle entre ce que je voudrais être et ce que de moi ont fait les autres,
    Ou la moitié de cet intervalle, car il y a la vie aussi…

    C’est cela que je suis, enfin…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :