Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 septembre 2018

On ne sait pas si c’est toi (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



On ne sait pas si c’est toi

Dans les livres je trouve ta trace:
une sorte de miroitement
aux limites du sens. Sous les mots
on dirait un sursaut mais à peine
sensible, quelque chose qui passe
sans qu’on le sache. On tourne une page
et c’est comme un vent frais qui se lève.
On le voit sur la fenêtre: il bouge,
il brille. On ne sait pas si c’est toi.

(Jacques Ancet)


Illustration: Marc Chagall

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Comprendre m’est incompréhensible (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



Comprendre m’est incompréhensible et je ne sais pas
Si je serai, n’étant rien, ce que je vais être.

(Fernando Pessoa)


Illustration: Gilbert Garcin

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Parmi les hautes branches d’épaisses frondaisons (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018




Parmi les hautes branches d’épaisses frondaisons
Le vent suscite, froide et haute, une rumeur,
Dans cette forêt, dedans ce bruit je me perds
Et je médite solitaire.
Dans ce monde, ainsi, bien plus haut que mes sensations,
Un vent suscite la vie, et la laisse, et la prend,
Et plus rien n’a de sens — pas même l’âme
En qui solitaire je pense.

(Fernando Pessoa)

Illustration

 

Posted in méditations | Leave a Comment »

Traverse-le (Henn)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



Ce monde n’est qu’un pont.
Traverse-le
mais n’y construis pas ta demeure.(Henn)

 Illustration retirée sur demande de son auteur http://www.tripalbum.net/borneo/pont-de-singe/

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 13 Comments »

Inglorieuse est la vie (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018




Inglorieuse est la vie, inglorieux la connaître.
Combien, s’ils pensent, ne se reconnaissent plus
Tels qu’ils s’étaient connus.
A toute heure pour nous change non l’heure seule
Mais ce que nous croyons à cette heure, et la vie
Passe entre vivre et être.

(Fernando Pessoa)

Illustration: Gilbert Garcin

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Fleurs (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018




Fleurs que je cueille, fleurs que je laisse,
Identique est votre destin.

Chemin que je fraie, tu t’achèves
Où je m’achèverai, je ne sais où.

Nous ne sommes rien qui vaille –
Et ce rien est moins que rien.

(Fernando Pessoa)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il ne suffit pas d’ouvrir la fenêtre (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



Il ne suffit pas d’ouvrir la fenêtre
Pour voir les champs et la rivière.
Il n’est pas suffisant de ne pas être aveugle
Pour voir les arbres et les fleurs.
Il faut n’avoir aucune philosophie.
Quand il y a philosophie, il n’y a pas d’arbres: il y a des idées sans plus.
Il n’y a que chacun de nous, à la manière d’une cave.
Il n’y a qu’une fenêtre fermée, avec le monde entier au-dehors;
Ainsi qu’un rêve de ce qui pourrait être vu si la fenêtre s’ouvrait,
et qui n’est jamais ce qui est vu lorsque s’ouvre la fenêtre.

(Fernando Pessoa)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ô joie inexplicable (Saint-John Perse)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



 

Elihu Vedder  Soul-of-the-Sunflower

Ô joie inexplicable sinon par la lumière !

(Saint-John Perse)

Illustration: Elihu Vedder

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | 2 Comments »

C’EST LA, NICHÉ… (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’EST LA, NICHÉ…

C’est là, niché
Il n’y a qu’à prendre
A se gorger
C’est là, créé
Il n’y a qu’à.

Mais on veut des brumes autour
Et de la mer et de la nuit
Pour faire mieux
Pour faire dieu
A tout le moins un peu moins court.

Il ne nous suffit pas que ça nous cause
Que ça nous ressemble
Que ça nous soit chaud
Que ça nous noie.

Il faudrait encore que ce fût un théâtre
Avec des glaces
Des machins de secours
Et l’on meurt sans savoir
Qu’il n’y a pas d’autre espace
Que ça.

(Jean Rousselot)

Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’amour (Charles le Quintrec)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



 

Brad Kunkle (31)

L’amour,
c’est une immense pudeur
qui dit oui.

(Charles le Quintrec)

Illustration: Brad Kunkle

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :