Arbrealettres

Poésie

Archive for 29 septembre 2018

Tu surprends le vol des lucioles (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018



Illustration: Koson Ohara  
    
Tu surprends le vol des lucioles,
Tu entends la chute des pétales,
Est-ce l’heure des solitudes
Pour toi? Ou celle du partage ?

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sais-tu entrer dans la douleur (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018



 


    
Sais-tu entrer dans la douleur
du monde de toute ton âme,
Pareil au papillon de nuit
se jetant dans la flamme?

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’immense nuit du monde (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018




    
L’immense nuit du monde
semée de tant d’étoiles,
Prendrait-elle jamais sens
hors de notre regard?

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bâtir le royaume (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018




    
Bâtir le royaume à mains nues
Au fond de la nuit abyssale
Sur les cailloux entrechoqués
De l’habitable étincelle.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Apprends-nous (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018



Illustration: Mylène Calvin    
    
Apprends-nous, nuit, à toucher le fond,
À gagner le non-lieu où sel
Et gel échangent leur secret,
Où souffle et source refont un.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers le soir (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018




    
Vers le soir, abandonne-toi
à ton double destin :
Honorer la terre, et faire signe
aux filantes étoiles.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce rai d’après-midi (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018



Illustration
    
Ce rai d’après-midi pénétrant
Ton sombre logis, toi l’avorton,
Tu le sais l’ange venu de loin,
De la nuit des temps : annonciation.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Me voici, pierre d’attente (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018




    
Me voici, pierre d’attente,
Où es-tu, source amie ?
Il suffit que tu viennes,
Pour que soit mélodie.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La faim est notre lot (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018




    

La faim est notre lot,
force nous est d’endurer;
La soif est notre lot,
force nous est de durer.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Tu ouvres les volets (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018



Illustration: Pascal Franche
    
à ceux qui habitent la poésie

Tu ouvres les volets, toute la nuit vient à toi,
Ses laves, ses geysers, et se mêlant à eux,
Le tout de toi-même, tes chagrins, tes émois,
Que fait résonner une très ancienne berceuse.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :