Arbrealettres

Poésie

Archive for 3 octobre 2018

Mais parler (Akira Mizubayashi)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018



Illustration: Chantal Dufour
    
Mais parler, cette étrange manie de l’homme,
que ce soit dans votre propre langue ou dans celle qui vient d’ailleurs,
n’est-ce pas au fond un acte qui défie la pudeur?

Parler, c’est exposer sa voix nue,
dévoiler par sa voix sa manière absolument singulière d’exister,
donc s’exposer à nu, une dénudation d’une certaine façon?

… Parler, c’est quelque part résister à la pudeur.

(Akira Mizubayashi)

 

Recueil: Une langue venue d’ailleurs
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qu’est-ce que «comprendre» (Akira Mizubayashi)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018




    
Qu’est-ce que «comprendre»,
sinon la capacité de se mettre à l’écoute, à l’unisson
de ce qui s’éprouve, se pense chez autrui ?

(Akira Mizubayashi)

 

Recueil: Mélodie : Chronique d’une passion
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Elle était devenue plus qu’une compagne (Akira Mizubayashi)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018




    
Elle était devenue plus qu’une compagne, plus qu’une amie,
un être pour lequel on se fait du souci jusqu’à en être malade,
une créature pour laquelle l’emploi d’un mot comme animal ou bête
n’était pas convenable, ni tolérable.

(Akira Mizubayashi)

 

Recueil: Mélodie : Chronique d’une passion
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En passant d’une langue à une autre (Akira Mizubayashi)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018




    
En passant d’une langue à une autre, certains interdits tombent :
un espace de liberté s’ouvre subitement.

(Akira Mizubayashi)

 

Recueil: Une langue venue d’ailleurs
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | 4 Comments »

Attendre (Akira Mizubayashi)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018




    
Attendre,
c’est croire
au retour de l’autre.

(Akira Mizubayashi)

 

Recueil: Mélodie Chronique d’une passion
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le Vide (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018



Illustration: Gilbert Garcin
    
Le Vide. C’est alors qu’au fond de soi
S’ouvre à nouveau la Voie qui du Rien
Avait fait naître le Tout, où la vie
Vécue se découvre en neuve partance.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La poésie (Gennadi Aïgui)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018



Illustration: Josephine Wall
    
La poésie est le travail-langage
de la fraternité humaine.

(Gennadi Aïgui)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Non dû mais don (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018



Illustration: Odilon Redon
    
Non dû mais don, mais abandon
À l’endurance, à la durée,
D’où l’abondance inattendue.
Tout don de vie abonde en don.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le plus beau poème du monde (Georges Perros)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018



Illustration
    
Le plus beau poème du monde
ne sera jamais qu’un pâle reflet
de ce qu’est la poésie:

une manière d’être, d’habiter, de s’habiter.

(Georges Perros)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand on n’est pas capable (Franz Kafka)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018




    
Quand on n’est pas capable
de donner du courage,

on doit se taire.

(Franz Kafka)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :