Arbrealettres

Poésie

LE MENETRIER (Tristan Klingsor)

Posted by arbrealettres sur 11 octobre 2018



 

LE MENETRIER

Quand le ménétrier des morts est passé
Avec un mignon cercueil pour boîte à violon,
Le crâne sans toque et les pieds déchaussés,
Lansquenets bravaches ou félons,
Pages d’amour charmants ou vieux cocus rossés
Ont fait la courbette jusqu’à ses talons.

Quand le ménétrier des morts est passé
Avec un tibia pour archet
Abbés papelards, mitrés et crossés,
Pourvus de pécheresses et d’évêchés
Ont lampé leur dernier pichet
Et sont vite allés se confesser.

Et toi aussi, chère petite adorée,
Tu as mis ta collerette de neige
Et ta couronne de fiancée
Pour suivre l’étrange cortège
De danseurs et d’amoureuses au bout du pré,
Quand le ménétrier des morts est passé.

(Tristan Klingsor)

Illustration: Arnold Böcklin

 

Une Réponse vers “LE MENETRIER (Tristan Klingsor)”

  1. Piaf-Danseur
    ———-

    Nul ne peut deviner ce que cet oiseau pense,
    N’essayons même pas de lire dans ses yeux ;
    Il boit en la taverne, il aime bien ce lieu,
    Et, dit un chroniqueur, quand il est seul, il danse.

    Son coeur n’a point perdu les plaisirs de l’enfance
    Ni de l’adolescence, il est pourtant très vieux ;
    Pour les jours qu’il lui reste, à la grâce de Dieu,
    Il se contente d’être un vieillard sans défense.

    Le mal peut l’accabler, la mort peut survenir,
    Son âme en aucun cas ce destin ne repousse ;
    Il plonge dans un livre ou dans un souvenir.

    Jusqu’ici l’existence envers lui fut bien douce,
    Qui ne lui donna point de trop fortes secousses ;
    Il danse maintenant, qu’importe l’avenir ?

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :