Arbrealettres

Poésie

Religions (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 11 octobre 2018



Le premier Adam n’a jamais su,
D’où était venue notre mère Ève…
Alors, il n’y avait ni Turc, ni Hindou,
Ni sang de la mère, ni semence du père.

Alors, il n’y avait ni vache, ni boucher,
Qui donc alors a ordonné d’abattre « Au nom de Dieu »
Alors il n’y avait ni dynastie, ni caste,
Ce paradis et cet enfer, d’où sont-ils donc venus?

Le mystère de l’esprit, nul ne le comprend,
Et dans leur égarement, ils parlent de deux religions!

(Kabîr)

4 Réponses to “Religions (Kabîr)”

  1. Julie Larousse said

    Un joli poème sur la tolérance écrit par un grand sage hindou et soufi : Kabir.

    Les soufis étant tolérants
    « L’amour de Dieu ne peut être que dans le coeur de celui
    qui éprouve de la compassion pour les hommes. » disait le soufi Kharraqâni
    Ils savaient que le vrai Dieu est amour,

    Sinon autre culture et autre temps, j’adore ces vers de Victor Hugo :

    Esprits purs qui mourez et naissez tour à tour :
    Dieu n’a qu’un front : Lumière et n’a qu’un nom : Amour !

    • arbrealettres said

      JOLI! Moi qui trouve Victor toujours un peu trop pompeux voire ch… !! lol!
      Scotché je suis!! (je parle comme Yoda!)
      Mais oui toutes ces grandes religions oublient toujours de façon récurrente la base de leur existence: Amour Amour Amour!
      Et pas communautarisme, ségrégation, sauveurs, sauvés, mécréants, incroyants,athées, païens, infidèles…
      Il n’y a qu’un fidélité: l’Amour et comme dit Victor: la LUMIERE! Alors … contact!! Que la Lumière SOIT!! ((-:

  2. Mireille Gagliio said

    Oui, amour, tolérance et reconnaissance!

    La bonne volonté

    L’islam, le bouddhisme ou la chrétienté?
    Sois un homme de bonne volonté:
    Et que tu crois en Dieu, Bouddha ou Mahomet,
    N’oublie pas le respect de l’autre
    Qu’ils t’ont dicté…

    Pas de fanatisme,
    Ni trop de libéralisme,
    Mais la tolérance, l’obligeance,
    Et la reconnaissance
    Pour la vie qu’ils t’ont donnée.

    Pas d’arrogance,
    Avec l’assurance
    Que vivre, devenir vieux est une grâce,
    De toute évidence
    Et pas un mérite qui t’est dû…
    – Qu’y peux-tu? –
    Quoique tu fasses,
    Evite l’insolence
    Et dis merci
    A Dieu, Bouddha ou Mahomet
    Pour la vie reçue…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :