Arbrealettres

Poésie

Archive for 13 octobre 2018

A tâtons (Michel Dugué)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



tu refais,
à tâtons,
l’envers de la lumière

(Michel Dugué)


Illustration: Odilon Redon

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

La fourmi (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



La fourmi emporte en triomphe
une miette de mon goûter

(Katell Antoine)

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Dès l’aube (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



Dès l’aube
la grive donne le ton :
deux doigts de limonade
une écorce de citron

Elle dit
que c’est le printemps
et l’air à peine sucré
roule dans sa gorge

tandis qu’au ciel léger
s’accordent
paume contre paume
nuages et tourterelles

(Katell Antoine)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jardin du Thabor (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



Jardin du Thabor

les iris, bleu forcément,
masques Balinais
dans un théâtre d’ombres

(Katell Antoine)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Le goémon (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



j’aime la couleur
du goémon séché
cacao noir de noir
au moins quatre-vingt-dix
pour cent
du soleil en mémoire

(Katell Antoine)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Plante un arbre (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



Plante un arbre
et tu oublies le temps

le temps ne
compte pas pour
un arbre

il n’est pas pressé :
chaque année ajoute
son bel anneau clair
autour de son cœur

il a tout son temps

(Katell Antoine)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Je regarde et je m’émeus (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



Je regarde et je m’émeus,
Je m’émeus comme l’eau court
lorsque le sol est en pente,
Et ce que j’écris est naturel
comme le surgissement du vent …

(Fernando Pessoa)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LUMIÈRE DE SCALPAY (Kenneth White)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



 

sunset over loch carron

LUMIÈRE DE SCALPAY

Voici le sommet de la contemplation, et
nul art ne saurait l’atteindre
bleu, si bleu, le lointain archipel, et
la mer qui miroite, miroite
nul art ne saurait l’atteindre, l’esprit ne peut
que tenter de s’y accorder
de s’apaiser, de s’espacer, tenter
de s’ouvrir, tranquille, au-delà du monde
révélé lui-même en terre de diamant,
dans la lumière au-delà des mots

*

A HIGH BLUE DAY ON SCALPAY

This is the summit of contemp la tion, and
no art can touch it
blue, so blue, the far-out archipelago, and
the sea shimmering, shimmering
no art can touch it, the mind can only
try to become attuned to it
to become quiet, and space itself out, to
become open and still, unworlded
knowing itself in the diamond country, in
the ultimate unlettered light

(Kenneth White)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Marée descendante (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



marée descendante
calligraphies d’algues
grandes laminaires
aux alifs tremblés

(Katell Antoine)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Je me veux sans liens (Pierre Béarn)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2018



Je me veux sans liens
tel un bateau qui navigue.

(Pierre Béarn)

Illustration: Odilon Redon

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :