Arbrealettres

Poésie

Sur la pointe (Géo Norge)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2018



Sur la pointe

Tu crois que c’est gai de vivre nu,
Tout nu sur la pointe d’une aiguille
Avec tout ce vide autour de soi
Avec tout ce creux dans les poumons,
Tout nu sur la pointe d’une aiguille
Sans un grain de sable pour s’asseoir
Et sans un nuage pour dormir,
Sans une chanson dans les oreilles
Tout nu sur la pointe d’une aiguille
Avec tout ce froid, ce froid, ce froid
Et ce ciel muet sur les épaules,
Tu crois que c’est gai de vivre mort
Dans l’abîme d’être et ne pas être,
Debout sur la pointe d’une aiguille ?

(Géo Norge)

Illustration

 

2 Réponses to “Sur la pointe (Géo Norge)”

  1. yayamarieke said

    Ce n’est qu’une pensée, bien élaborée, à soulever plein d’émotions semant l’effroi.
    Une pensée … qu’en reste-t-il de la réalité ? Le temps de regarder une pensée, c’est déjà le passé.
    D’où est-elle venue ? Qui à l’avoir invitée ? Par où elle s’est éclipsée ? Ah les corridors du passé, qui à vouloir les lacher ?
    Dans les cendres un pohème, pitoyable souvenir d’un état d’âme qui se veut fixe, témoin de l’esclavage à la pensée…
    Debout sur la pointe d’une aiguille le verbe brille…

    • arbrealettres said

      CONTENT de ta visite jolie barque verte 😉 (pas sous-marin vert! lol!)
      Oui le Temps finalement est le noeud de tout… tant que nous n’aurons pas compris ce qu’il est
      nous n’aurons de réponse sur RIEN …

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :