Arbrealettres

Poésie

Glycine (Bernard Delvaille)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2018


glycine

La neige
est simple
singulière
poudre
de tes cils
origine
et fuite
Ah le mot
manque
ce sera
glycine
oreiller
ton désir
inconnu

(Bernard Delvaille)

6 Réponses to “Glycine (Bernard Delvaille)”

  1. Lara said

    excellent ! et tres belle photo >.

  2. yayamarieke said

    La neige, poudre de cils, le plus souvent se transforme en larme, à méditer ce désir.
    : -))

  3. grenouille33 said

    Joli poème et belle photo :))
    Biz Pouet

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :