Arbrealettres

Poésie

Rien de plus (Francis Picabia)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2018



Illustration
    
Rien de plus

Les étoiles s’éloignent
oh que je suis triste
et seul ici
triste comme l’aube
s’il fait froid
il y aura peut-être
du feu ce soir.

(Francis Picabia)

 

Recueil: Anthologie
Traduction:
Editions: Seghers

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :