Arbrealettres

Poésie

Archive for 21 octobre 2018

Le feuillage est fou de toi (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018


Cinq-pommes-116x89cm-650

Tu m’inquiètes, tu m’inquiètes jeune fille
Le feuillage est fou de toi.

(Georges Schehadé)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Nous reviendrons (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018


135-rosier-messire-delbard

Nous reviendrons corps de cendre
ou rosiers

(Georges Schehadé)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Fermez mes yeux (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018


love-sick

Et vous êtes encore dans la douleur des jardins
Fermez mes yeux avec la rose de vos genoux

(Georges Schehadé)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ne sois pas dans l’attente (Paroles Soufies)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018



 

Ne sois pas dans l’attente que cessent en toi
les pensées profanes, cela t’empêche, dans
l’état où Il te met, d’être attentif à Lui Seul.

(Paroles Soufies)

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La fleur que tu es je veux, non la fleur que tu me donnes (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018




La fleur que tu es je veux, non la fleur que tu me donnes.
Pourquoi donc me refuser ce que je n’exige point ?
Tu auras tout le temps de refuser
Après que tu auras donné.
Fleur, sois cette fleur ! Si te cueille avaricieux
La main de l’omineuse sphinge, alors toi, ombre
Pérenne, absurde tu devras errer,
En quête de la fleur que tu as déniée.

(Fernando Pessoa)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Stylite inébranlable (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018




Stylite inébranlable sur la ferme colonne
Des vers où je demeure,
L’interne mouvement créateur, je le sais,
Par quoi j’ai été leur auteur
Passe, et je survis, moi, sans plus être celui
Dont j’écris qu’il les fit.
Lorsque l’heure viendra, je passerai aussi
Et mes vers, qui ne ressentent rien,
Seront l’unique permanence posée
Sur quelques chapiteaux du temps.

(Fernando Pessoa)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Laisse, ô ami, ton âme s’élever (al Majdhûb)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018



 

Laisse, ô ami, ton âme s’élever jusqu’en ce lieu
secret où coïncident les regards :
J’ai noyé mon regard dans le sien
loin de toute chose éphémère.
J’ai bien regardé et je n’ai vu que Lui
et je m’en suis allé, serein.

(al Majdhûb)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Tu te tournes vers les créatures (Paroles Soufies)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018



 

Tu te tournes vers les créatures
Tant que tu ne vois pas Le Créateur,
Mais si tu Le vois, ce sont les créatures
Qui se tournent vers toi.

(Paroles Soufies)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | 4 Comments »

O mon amour (Georges Schehadé)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018


p1020611copie.1177433289

Nous avons les yeux bleus des prisonniers
Mais notre corps est adoré par les songes
Allongés nous sommes deux ciels dans l’eau
Et la parole est notre seule absence

(Georges Schehadé)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

VERLAINE (Manuel Bandeira)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018



 

VERLAINE

Je ne puis te donner fruit ni fleur. Feuille ou branche,
Si. Feuille d’orme, non, ni d’agreste glycine.
Feuille de la forêt, parfumée de résine,
A ta gloire apportant la rosée du matin.

(Manuel Bandeira)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :