Arbrealettres

Poésie

Stylite inébranlable (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2018




Stylite inébranlable sur la ferme colonne
Des vers où je demeure,
L’interne mouvement créateur, je le sais,
Par quoi j’ai été leur auteur
Passe, et je survis, moi, sans plus être celui
Dont j’écris qu’il les fit.
Lorsque l’heure viendra, je passerai aussi
Et mes vers, qui ne ressentent rien,
Seront l’unique permanence posée
Sur quelques chapiteaux du temps.

(Fernando Pessoa)

Illustration

 

2 Réponses vers “Stylite inébranlable (Fernando Pessoa)”

  1. Mireille Gaglio said

    Je suis, j’étais, je serai… Ces trois formes se fondent en une seule qui crée l’instant…qui passe et qui se renouvelle incessamment

    • arbrealettres said

      Bonjour Mireille ((-:
      oui drôle de chose finalement le Temps quand on y pense
      peut-être seulement l’Instant existe
      J’aime bien Pessoa il donne à réfléchir!
      Bon wk ici c’est l’automne déjà semble-t-il!!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :