Arbrealettres

Poésie

Archive for 30 octobre 2018

Les coureurs cyclistes (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018




    
Je me souviens que les coureurs cyclistes
avaient une chambre à air de secours
roulée en huit autour de leurs épaules.

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jacqueline Auriol (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018




    
Je me souviens de Jacqueline Auriol,
la femme « la plus vite du monde ».

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Biafra (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018




    
Je me souviens du Biafra.

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Youri Gagarine (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018



Youri Gagarine
    
Je me souviens de Youri Gagarine.

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Enfer n’existe pas (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018



Illustration: Auguste Rodin    
    
Je me souviens que le lendemain de la mort de Gide,
Mauriac reçut ce télégramme:
« Enfer n’existe pas.
Peux te dissiper.
Stop. Gide. »

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me souviens des trous (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018




    
Je me souviens des trous dans les tickets de métro.

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

    

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 5 Comments »

Cow-bow (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018




    
Je me souviens de la surprise que j’ai éprouvée
en apprenant que « cow-bow  » voulait dire « garçon vacher ».

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me souviens des films (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018




   
Je me souviens des films avec le chien Rin-Tin-Tin,
et aussi de ceux avec Shirley Temple,
et aussi des poésies de Minou Drouet.

(Georges Perec)

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

   

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La nuit cache le jour à l’envers de son noir (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018



Illustration: Jean Lurçat
    
Je me souviens qu’il y avait jadis à la Bûcherie,
avant qu’elle ne s’agrandisse, une tapisserie de Jean Lurçat
sur laquelle on pouvait lire ces vers :

 » La nuit cache le jour à l’envers de son noir  » .

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me souviens d’un fromage (Georges Perec)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2018



Illustration: La Guerre des Vaches
    
Je me souviens d’un fromage qui s’appelait  » La Vache sérieuse  »
( » la Vache qui rit  » lui a fait un procès et l’a gagné).

(Georges Perec)

 

Recueil: Je me souviens
Traduction:
Editions: Hachette

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :