Arbrealettres

Poésie

VERT PARADIS (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2018




VERT PARADIS

étrange que je fus
lorsque voisine de lointaines lumières
j’accumulais des paroles très pures
pour créer des silences nouveaux

(Alejandra Pizarnik)

Illustration: Leonid Afremov

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :