Arbrealettres

Poésie

Deux voyageurs errant dans un seul rêve (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2018



Deux voyageurs errant dans un seul rêve
Par des chemins d’or sur l’argent des mers
Au Paradis perdu nous sommes revenus,
Un instant réunis sous les arbres en fleurs,
Pour reprendre nos routes,
Inconsolés, et chacun seul.

***

Two wanderers in a single dream
By paths of gold on silver seas
We to lost Paradise came home,
Together stood beneath those blossoming trees,
But went our ways
Uncomforted, and each alone.

(Kathleen Raine)

Illustration: Gustave Doré

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :