Arbrealettres

Poésie

Si un est le tout (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 3 décembre 2018




Si plusieurs, combien seuls,
Même où l’amour est partagé combien
Chaque coeur de l’autre est loin;
Mais si un est le tout, et nous
Feuilles sur ce grand arbre,
Et le temps las un flot dans les veines d’étoiles
Puisant aux racines, et les branches en fleurs
Où les oiseaux du ciel reposent,
Alors nul amour n’est perdu.

***

If many, how lonely,
Even in requited love how far
Each heart from other;
But if one the whole, and we
Leaves on that great tree,
And weary time a flow in starry veins,
Nourished from hidden roots, and blossoming boughs
Where birds of heaven rest,
Then no love lost.

(Kathleen Raine)

Illustration: Pablo Amaringo

 

2 Réponses to “Si un est le tout (Kathleen Raine)”

  1. Lara said

    Solitude au pluriel
    Même dans l’amour partagé
    Coeurs ô combien éloignés.

    Mais si feuilles d’un seul arbre
    nous formons un seul monde
    où le temps s’écoule dans les veines étoilées
    nourris par les racines cachées
    rameaux fleuris accueillant
    les oiseaux du paradis

    Alors subsiste l’amour

    ( ma traduction )

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :