Arbrealettres

Poésie

AMO ERGO SUM (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2018




AMO ERGO SUM

Parce que j’aime
Le soleil répand ses rayons d’or vivant
Répand son or et son argent sur la mer.

Parce que j’aime
La terre sur son fuseau astral déroule
Sa danse qui fait naître l’extase.

Parce que j’aime
Les nuages voyagent dans le vent à travers de vastes ciels,
Les ciels vastes et beaux, bleus et profonds.

Parce que j’aime
Le vent souffle dans les voiles blanches,
Le vent souffle sur les fleurs, le doux vent souffle.

Parce que j’aime
Les fougères poussent vertes, et verte l’herbe, et verts
Les arbres transparents ensoleillés.

Parce que j’aime
Les alouettes jaillissent de l’herbe
Et toutes les feuilles sont pleines d’oiseaux qui chantent.

Parce que j’aime
L’air d’été frémit de milliers d’ailes,
Des yeux, bijoux par myriades, brûlent dans la lumière.

Parce que j’aime
Les coquillages irisés sur le sable
Prennent des formes fines et compliquées comme la pensée.

Parce que j’aime
Il est un chemin invisible à travers le ciel,
Les oiseaux passent par ce chemin, le soleil et la lune
Et toutes les étoiles voyagent par ce sentier la nuit.

Parce que j’aime
Il est une rivière qui coule toute la nuit.

Parce que j’aime
Toute la nuit la rivière coule, entre dans mon sommeil,
Dix mille choses vivantes dorment dans mes bras,
Et veillent en dormant, et passent immobiles.

***

AMO ERGO SUM

Because I love
The sun pours out its rays of living gold
Pours out its gold and silver on the sea.

Because I love
The earth upon her astral spindle winds
Her ecstasy-producing dance.

Because I love
Clouds travel on the winds through wide skies,
Skies wide and beautiful, blue and deep.

Because I love
Wind blows white sails,
The wind blows over flowers, the sweet wind blows.

Because I love
The ferns grow green, and green the grass, and green
The transparent sunlit trees.

Because I love
Larks rise up from the grass
And all the leaves are full of singing birds.

Because I love
The summer air quivers with a thousand wings,
Myriads of jewelled eyes burn in the light.

Because I love
The iridescent shells upon the sand
Take forms as fine and intricate as thought.

Because I love
There is an invisible way across the sky,
Birds travel by that way, the sun and moon
And all the stars travel that path by night.

Because I love
There is a river flowing all night long.

Because I love
All night the river flows into my sleep,
Ten thousand living things are sleeping in my arms,
And sleeping wake, and flowing are at rest.

(Kathleen Raine)

Illustration

 

12 Réponses to “AMO ERGO SUM (Kathleen Raine)”

  1. Lara said

    Parce que .. un mot clé …:-))

  2. Birdsing said

    La traduction laisse beaucoup à désirer…Celle qui figure dans l’ouvrage de Reshad Field »la voie invisible » page 92 me plait beaucoup plus

    • arbrealettres said

      Oui dés… sorry!!
      Pouvez-vous la recopier ici ?
      Thanks!! ((-:

      • Birdsing said

        Oui , je reproduis ici celle qui figure dans « La voie invisible » de Reshad Feild ne contient que les 3 DERNIÈRES STROPHES qui me plaisent beaucoup…
        Pour les premières j’ai modifié moi-même pour un résultat qui me semble plus poétique…
        Namasté
        Birdsing*

        AMO ERGO SUM

        Parce que j’aime
        Le soleil répand ses vivants rayons d’or
        Répand son or et son argent sur la mer.

        Parce que j’aime
        La terre sur son fuseau astral déroule
        Sa danse qui fait naître l’extase.

        Parce que j’aime
        Les nuages voyagent dans le vent à travers de vastes ciels,
        Vastes, beaux, bleus et profonds.

        Parce que j’aime
        Le vent souffle dans les voiles blanches,
        Le vent souffle sur les fleurs, doucement il souffle.

        Parce que j’aime
        Les fougères poussent vertes, verte l’herbe,

        Et verts les arbres, en transparences ensoleillés.

        Parce que j’aime
        De l’herbe jaillissent les alouettes
        Et toutes les feuilles sont pleines d’oiseaux qui chantent.

        Parce que j’aime
        L’air d’été frémit de milliers d’ailes,
        Par myriades, des yeux pareils aux bijoux brûlent dans la lumière.

        Parce que j’aime
        Les coquillages irisés sur le sable
        Forment des arabesques aussi insaisissables que la pensée.

        Parce que j’aime
        Une voie invisible traverse le ciel,
        Qu’empruntent les oiseaux le soleil et la lune
        Et toutes les étoiles à minuit.

        Parce que j’aime
        Une rivière s’ écoule au long de la nuit.

        Parce que j’aime
        Toute la nuit la rivière coule dans mon sommeil,
        Cent mille choses dorment au creux de mes bras,
        C’est ainsi qu’elles veillent, c’est ainsi qu’elles reposent.

  3. arbrealettres said

    Merci Oiseau qui chante!!! (((-:
    Namasté!!

  4. Luciole said

    Aimer c’est rajouter une dimension à la vie, c’est vivre avec un troisième œil. Je trouve la deuxième version plus poétique aussi.
    « Cent mille choses dorment au creux de mes bras, »
    merci les poètes d’ici et d’ailleurs.

  5. Trés beau.
    La beauté est dans l’oeil de celui qui regarde et celui qui aime posséde le plus beau regard sur la vie.
    Son amour illumine toute chose.
    On ne voit pas le monde tel qu’il est mais tel que nous sommes.

    • arbrealettres said

      Merci de ton commentaire 🙂
      Oui, le regard …
      les préoccupations de toutes sortes, la peur, le rejet ou aussi « l’inverse » l’envie de posséder ou de transformer ..
      ne permet pas de voir ni d’accepter ce qui est comme il est
      et donc ne permet pas de voir réellement SA Beauté ..
      Garder un regard d’enfant .. ou de Poète 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :