Arbrealettres

Poésie

La peine avance (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2018



 

Anna Lea Merritt Eve-in-the-Garden-of-Eden-1885-Anna-Lea-Merritt

La peine avance par vagues immenses,
elle passe, nous épargne,
Elle use de nous, nous en usons
elle est aveugle quand nous voyons

La conscience ne se limite pas
trop bonne pour y renoncer
sentirions-nous de la détresse
et sachant qu’elle cédera

(Lorine Niedecker)

Illustration: Anna Lea Merritt

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :