Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 décembre 2018

Triste cette pluie (Jorge Luis Borges)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018


 


 

Triste cette pluie
Qui sur le marbre s’égoutte,
Triste d’être terre.
Triste, n’être pas les jours
De l’homme, le rêve, l’aube.

(Jorge Luis Borges)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 4 Comments »

Les filles aux yeux bandés (Maurice Maeterlinck)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Les filles aux yeux bandés,
(Otez les bandeaux d’or)
Les filles aux yeux bandés
Cherchent leurs destinées…

Ont ouvert à midi,
(Gardez les bandeaux d’or)
Ont ouvert à midi,
Le palais des prairies…

Ont salué la vie,
(Serrez les bandeaux d’or)
Ont salué la vie,
Et ne sont point sorties…

(Maurice Maeterlinck)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Duperie volontaire (Goethe)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018


Le rideau est de ci de là
Flottant chez ma voisine.
Certes, elle épie en se penchant
Si je suis bien chez moi,

Et si la jalouse rancune
Qu’en plein jour j’ai couvée,
Comme elle le doit à jamais
Vibre au fond de mon coeur.

Mais, hélas! cette belle enfant
N’a rien senti de tel.
Je le vois, c’est le vent du soir
Qui joue dans son rideau.

***

Selbstbetrug

Der Vorhang scwebet hin und her
Bei meiner Nachbarin.
Gewiß, sie lauschet überquer,
Ob ich zu Hause bin.

Und ob der eifersüchtge Groll,
Den ich am Tag gehegt,
Sich, wie er nun auf immer soll,
Im tiefen Herzen regt.

Doch leider hat das schöne Kind
Dergleichen nicht gefühlt.
Ich seh, es ist der Abendwind,
Der mit dem Vorhang spielt.

(Goethe)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un poème rude et tendre (Alain Jean-André)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Un poème rude et tendre
voilà ce qu’il nous faut

l’espiègle saute d’humeur
d’une journée d’avril
rafales, soleil, pétales
l’éclosion d’un rire
sur les lèvres d’une fille
– jette tous tes vieux poèmes
pour une poignée de réel

(Alain Jean-André)


Illustration: Pascal Renoux

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ecoute (Robert Gelis)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Ecoute
Le premier cri du jour
Dans son lit de velours
Les soupirs atténués
Du vent dans les nuées
L’haleine parfumée
Des terres embrumées
La rumeur imprécise
Des forêts sous la brise
La vibration limpide
De l’étang qui se ride
Le murmure gercé
De la source blessée
La mélodie secrète
Des rivières discrètes
Ecoute
L’orchestre palpitant
De la vie et du temps.

(Robert Gelis)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le coeur repose (Goethe)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Le coeur repose et rien ne peut ternir
Le sentiment de lui appartenir

(Goethe)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le temps vous abandonne (Albert Ayguesparse)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Le temps vous abandonne et ne vous laisse plus
Que l’anonyme chair de votre parentage,
Vous êtes le troupeau, la tribu d’un désert
Traversé de simouns et de muets soleils.

Pulvérisez, pulvérisez jusqu’à l’atome
Votre langage d’homme et vos outils de songe ;
Pulvérisez le livre blanc de vos révoltes,
Vos capitales sans patrie et sans aurore.

(Albert Ayguesparse)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je traverse la nuit sur la pointe des pieds (Albert Ayguesparse)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Je traverse la nuit sur la pointe des pieds
Et me mêle aux saisons qui fleurissent les rues.
L’aube vient battre autour des pièges de la vie
Et j’invente des jeux pour les derniers beaux jours
Qui ont le goût salé de la mer retrouvée.

(Albert Ayguesparse)

Illustration: Carolus-Duran 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pâques (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Blackbird (Turdus merula) with freshly pulled worm

Pâques

Un merle devant la véranda
oeil oblique
extirpe
un ver

***

Easter

A robin stood by my porch
and side-eyed
raised up
a worm

(Lorine Niedecker)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LA VIE LENTE (Albert Ayguesparse)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



LA VIE LENTE
A Françoise Ponty.

Je raconte la vie lente des pierres

Plutôt que la mort des hommes
Je choisis de nommer les choses

La meilleure arête du verre
Creuse la substance des falaises

Les épopées du coeur ont la vie dure
Le silex dort dans le temps immobile
Sa méditation se passe de signe

La lumière use la scorie de son oeil
La terre n’a pas bonne mémoire
Elle oublie le chemin de la foudre
Cent prétextes noircissent l’avenir

Quand le ciel cisaille le vide
Il pousse une source à chaque doigt
O sourdes colères des fontaines
Vous vous souvenez du déluge

(Albert Ayguesparse)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :