Arbrealettres

Poésie

L’enfance (Michaël Krüger)

Posted by arbrealettres sur 29 décembre 2018



L’enfance m’adresse parfois
une carte postale : Te souviens-tu ?

***

Manchmal schreibt mir die Kindheit
eine Postkarte: Erinnerst du dich?

(Michaël Krüger)

2 Réponses to “L’enfance (Michaël Krüger)”

  1. On ne guérit jamais de son enfance. Je ne sais plus qui l’a dit. C’est vrai mais je crois que l’adolescence avec la découverte de l’amour apporte quelques remèdes…et beaucoup de souffrance jusqu’à la guérison totale.

    Les buissons de l’enfance
    Où nous jouions aux Indiens
    Avant de jouer à d’autres jeux
    Ont disparu
    Et je longe maintenant des rues
    Où les pavillons s’alignent
    Là où ne poussaient que des fourrés épais
    Où nous pouvions nous cacher

    Que sont devenus les fossés les talus
    Et les haies des bocages de notre enfance ?
    Je cherche en vain le pré émaillé de marguerites
    Pour les cueillir et les offrir
    A des filles de passage.
    (Extrait) Vendredi 14.02.1986

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :