Arbrealettres

Poésie

Il y a une frontière nord de la conscience (Hanner Bramnes)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2019



Illustration: Suzanne Clairac
    
Il y a une frontière nord de la conscience…
Une idée m’est venue
un oiseau qui s’envole
l’idée d’une lumière
derrière la lumière

il m’est venu l’idée
du lieu pur de la connaissance
j’ai fait tourner le rouet à l’envers
me suis arrêtée devant un coeur battant

frontière de la conscience

***

Bevisthedens nordgrænse findes…
leg har tenkt meg en tankeen
fugl som letter
jeg har tenkt meg et lys
bak lyset

jeg har tenkt meg
det rene kunnskapens sted
tenkt spunnet tilbake
stanset ved det bankende hjertet

bevissthetens grense

(Hanner Bramnes)

 

Recueil: Le poids de la lumière
Traduction: Anne-Marie Soulier
Editions: Erès

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :