Arbrealettres

Poésie

Le moi n’est que le négatif de l’unité vivante (Joë Bousquet)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2019



Le moi n’est que le négatif de l’unité vivante,
la soif de l’indivisible, qui se creuse avec des mirages.
Fait que nous savons, n’ayant eu de joie qu’à sentir le moi se dissoudre aux lisières du temps ;
et comme au large d’une source qui se fait de plus en plus exténuante et lointaine…
Sauver son âme, ce n’est pas se sauver, mais s’abjurer.

(Joë Bousquet)

Illustration: Gao Xingjian

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :