Arbrealettres

Poésie

Continuer (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 16 mars 2019



Illustration: Alex Nabaum
    
Continuer.
Cela parfois suffit.

Continuer,
mais vers où ?

Continuer
vers moins ?

Continuer vers plus
n’a plus de sens.

Plus ou moins ne comptent pas.
Et sont peut-être semblables.
Continuer. Et se taire.
Et peut-être, de temps à autre,

répéter la parole perdue.
Continuer jusqu’à l’ultime porte,
toujours la même porte,
cette porte fermée.

***

Continuar.
Con eso basta a veces.

Continuar
¿pero hacia dónde?

Continuar
¿hacia menos?

Ya no tien sentido
continuar hacia más.

Más o menos no importan.
Y quizá sean lo mismo.
Continuar. Y callar.
Y tal vez, cada tanto,

repetir la palabra perdida.
Continuar hasta la última puerta,
siempre la misma puerta,
esta puerta cerrada.

(Roberto Juarroz)

 

Recueil: Quatorzième poésie verticale
Traduction: Sivia Baron Supervielle
Editions: José Corti

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :