Arbrealettres

Poésie

Le corps voudrait être cajolé (Jacques Sojcher)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2019




    
Le corps voudrait être cajolé,
le crâne pris dans les mains,
les mots accueillis
comme la manne dans le désert.
Si tu n’es pas touché,
la terre ne tourne plus
autour du soleil.

(Jacques Sojcher)

 

Recueil: L’idée du manque
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :