Arbrealettres

Poésie

J’ai semé la solitude le long de mes murs (Emmelie Prophète)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2019


 


 épaule

J’ai semé la solitude le long de mes murs
mis des barrages à vos crues,
la tendresse en berne.
L’amour de ce côté
est une ancienne histoire.
Ce qui nous lie encore
c’est un hasard
inqualifiable.

(Emmelie Prophète)

Illustration

6 Réponses to “J’ai semé la solitude le long de mes murs (Emmelie Prophète)”

  1. Nath said

    Quelle force dans ces quelques mots !

    • arbrealettres said

      J’ai découvert Emmelie (j’aime bien aussi Emily Dickinson) … oui le propre des grands poètes: alchimie puissante avec quelques mots 🙂 Merci du commentaire Nath, bonne journée

      • Nath said

        j’aime aussi beaucoup Emily Dickinson même si on y rentre avec quelques difficultés, du moins ce fut mon cas…mais Emmelie, que je lis au fur et à mesure que tu postes st réellement une poétesse du grand dans le petit ( quelques mots comme tu dis) . En sais tu un peu plus sur elle ?

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :