Arbrealettres

Poésie

Je suis suivi par une ombre (Abbas Kiarostami)

Posted by arbrealettres sur 18 avril 2019



Je suis suivi
Par une ombre qui, dans mon enfance,
Partageait mes jeux
Elle a grandi avec moi
Elle a vieilli avec moi
Elle me suit
Jusqu’à
La tombe

(Abbas Kiarostami)

Une Réponse to “Je suis suivi par une ombre (Abbas Kiarostami)”

  1. Jean-Baptiste Besnard said

    L’ombre est un thème cher aux poètes, depuis « L’homme qui a perdu son ombre » de von Chamisso. Le poète la voit ici grandir en même temps que lui. On peut jouer avec elle, la piétiner, tenter de s’en débarrasser. Je me suis parfois livrer à ces exercices, dont :
    MON OMBRE
    Mon ombre s’allonge et s’élève
    Jusqu’aux toits des maisons
    Elle recouvre bientôt toute la ville
    Dans laquelle je ne suis
    Qu’un minuscule passant

    Février 2011

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :