Arbrealettres

Poésie

C’est l’angoisse de la séparation (Rabindranath Tagore)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2019



Illustration:  Jean Zakarauskas
    
C’est l’angoisse de la séparation
qui s’épand par tout le monde
et donne naissance à des formes sans nombre
dans le ciel infini.

C’est ce chagrin de la séparation
qui contemple en silence toute la nuit d’étoile en étoile
et qui éveille une lyre parmi les chuchotantes feuilles
dans la pluvieuse obscurité de juillet.

C’est cette envahissante peine
qui s’épaissit en amours et désirs,
en souffrances et en joies dans les demeures humaines,
et, de mon coeur de poète, c’est toujours elle qui fond et ruisselle en chansons.

(Rabindranath Tagore)

 

Recueil: L’offrande lyrique
Traduction: André Gide
Editions: Gallimard

3 Réponses to “C’est l’angoisse de la séparation (Rabindranath Tagore)”

  1. Luciole said

    A reblogué ceci sur Bonheur des yeux et du palaiset a ajouté:
    Ce qu’il faut de chagrin pour toutes ces chansons.

  2. Ah Tagore, un grand entre les grands. Quand j’étais jeune, j’ai découvert (par hasard) sa correspondance avec Romain ROLLAND (un autre grand entre les grands, qui fera probablement l’objet d’un billet sur mon blog), et imaginer ce que ces intellectuels de 2 continents si éloignés pouvaient partager, il y a presqu’un siècle, est assez fascinant.

  3. Luciole said

    Je me réjouis de cette prochaine publication.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :